Retour à la page d'accueil

 

Admin

Diocèse de Tours

CEF

Centre Spirituel

Denier de l'Eglise

RCF

Actualités






<PDF> Dans le Chrétiens en Choisille de janvier 2020

Au sommaire de ce numéro (cliquez sur un titre pour accéder à l'article)

Les rubriques du mois (cliquez sur un titre pour accéder à la rubrique)




Vincent Jordy, 138ème archevêque de Tours


Lorsque vous aurez entre les mains ce Chrétiens en Choisille de janvier 2020, Monseigneur Vincent Jordy sera accueilli à la cathédrale comme 138ème archevêque de Tours. En effet, au cours d'un rite aussi bref que solennel, l'élu va s'asseoir dans sa cathèdre, manifestant par là l'acceptation de sa charge et la réception de l'autorité qui en résulte.

Quel peut être notre mouvement intérieur à cette occasion ? L'indifférence ou la méfiance ? Le vif intérêt et même l'enthousiasme ? Peut-être un peu de tout cela. Mais là encore notre attitude doit d'abord se situer dans la Foi.

Le Concile Vatican II définit et rappelle que l'évêque, par sa consécration épiscopale héritée des apôtres eux-mêmes, reçoit la plénitude du sacrement de l'ordre. Dès lors le pasteur enseigne, sanctifie et gouverne le peuple chrétien, assisté des prêtres; les diacres étant à ses côtés le signe spécifique (mais non exclusif) du service.

"C'est pourquoi le saint Concile enseigne que les évêques, en vertu de l'institution divine, succèdent aux apôtres, comme pasteurs de l'Eglise, en sorte que, qui les écoute, écoute le Christ, qui les rejette, rejette le Christ et celui qui a envoyé le Christ." (Lumen Gentium n. 20).

A travers cette formulation quelque peu majestueuse, c'est donc le Christ lui-même que nous sommes invités à accueillir. Mais pour cela ne faut-il pas d'abord consentir à reconnaître la source même de ce don, Dieu Père Fils et Saint Esprit ?
Il aura ses défauts… comme chacun de nous. Il nous est donné et nous lui sommes donnés : avançons avec lui dans la confiance, guidés par l'Esprit Saint qui fait toutes choses nouvelles.
Avec mes fraternels vœux de sainteté pour cette nouvelle année calendaire,

Thibault Bruère +





Mon Dieu, que c'est beau !


Dans les lectures des 4 dimanches de l'avent, de nombreux éléments de la nature sont nommés.

Voici la liste : arbres, bâton, blé, champs, chemins, collines, déluges, désert, eau, feu, fleurs des champs, fleuve, flots, fruits, forêts, grain, jour, lumière, lune, mer, montagne, monts, nuit, ombre, paille, pierres, racines, rameau, récolte, rose, roseau, sentiers, soleil, sommets, ténèbres, terre, vent.

Ces mots résonnent en nous. Certains portent un message, rappellent une photo, évoquent un souvenir, provoquent un sentiment, suscitent un émerveillement en nous. Le scoutisme permet de vivre des expériences respectueuses de la nature : regarder, écouter, se laisser toucher par la beauté de l'univers, camper en toute simplicité en construisant des installations avec les matériaux trouvés sur le lieu, se nourrir de produits locaux, réduire les déchets, ne pas gaspiller, se déconnecter des réseaux sociaux, de l'agitation de la vie courante, prendre son temps, participer à des actions de protection…

Plus particulièrement, voici les mots qui résonnent en moi :
  • Arbres : messe dans une forêt devenue "cathédrale de verdure".
  • Champs, bâton, fleurs des champs, blé : coin prière avec croix en bois décorée d'un bouquet de fleurs des champs.
  • Soleil, lumière : lever de soleil alors qu'il fait encore nuit, pour les 100 ans du scoutisme.
  • Mer, fleuve, chemins, eau; traversée de la baie du Mont St Michel, sables mouvants, pèlerinage avec les jeunes de l'aumônerie.
  • Feu, lune : veillées, nuit étoilée, table à feu.
Tant de souvenirs où nous louons Dieu : "Mon Dieu, que c'est beau !"

Toute la création nous appelle à sentir la présence de Dieu.
En regardant les milliards d'étoiles, on se trouve pourtant tellement petit, fragile dans cette création immense ! Et malheureusement, les inquiétudes climatiques nous le rappellent bien !

Isabelle Joste 06 74 91 36 97





Laudato Si' : la révolution pour tous



En 2014, le pape François écrivait l'encyclique Laudato Si' consacrée à l'écologie. Cette prise de position de la part de l'une des rares autorités intègre et d'audience internationale eut un gigantesque écho, bien au-delà des croyants.

Depuis plus de quarante ans nombreux furent ceux qui alertèrent sur l'emballement d'un modèle économique qui épuisait outrageusement les réserves de notre planète, qui dégradait gravement les écosystèmes et qui, par le biais de l'émission de gaz à effets de serre, amenait de profonds et irréversibles changement des climats. Avec pour corollaire une accentuation choquante des inégalités et une menace vitale pour un nombre très élevé de nos frères les plus pauvres.

Le pape a fait une remarquable synthèse de tous ces problèmes et propose un changement radical de notre mode de vie mais aussi de pensée, nous demandant de raisonner à l'échelle du globe.

"L'heure est venue d'accepter une certaine décroissance dans quelques parties du monde, mettant à disposition des ressources pour une saine croissance en d'autres parties." (chap.5-193)

Il faut lire et relire cette encyclique et, au niveau de chacun, agir rapidement, car les rapports annuels du groupement international sur le climat sont de plus en plus alarmistes. Un tout récent rapport de l'ONU insiste sur l'urgence d'une action immédiate à grande échelle. L'ampleur de ce défi pourrait conduire à l'indifférence ou à la résignation.

C'est oublier qu'une action individuelle partagée par des millions d'acteurs devient une action majeure. Par exemple : "Si une personne a l'habitude de se couvrir un peu au lieu d'allumer le chauffage, alors que sa situation économique lui permettrait de consommer et de dépenser plus, cela suppose qu'elle a intégré des convictions et des sentiments favorables à la préservation de l'environnement." (chap.6-211)

C'est aussi oublier cette formidable mobilisation des plus jeunes. Leur indignation est justifiée, les propositions du pape sont une source d'espérance.

Jean Lechrist




Sauvegarder notre maison commune



Pour aider chacun tant individuellement que collectivement (en famille, en groupes, dans la paroisse, …) à s’intéresser à la sauvegarde de notre maison commune, nous vous proposons une lecture de la lettre encyclique du pape François, Laudato Si.
Il s'agit :
  • d'abord d'une démarche spirituelle : réfléchir pour en mesurer les fondements et les enjeux,
  • puis d'une invitation à une conversion : voir ce que chacun, et ensemble, nous pouvons changer et améliorer dans notre manière d'agir, de consommer, de regarder, pour être tous de meilleurs intendants des dons de Dieu.

Pour chaque séance (20h30 – 22h00), il est préférable (nécessaire) d'avoir lu auparavant le chapitre concerné afin de pouvoir apporter ses propres réflexions aux 6 à 8 personnes qui constitueront notre groupe de la soirée.

Chaque séance commence par situer le chapitre concerné dans l'ensemble du parcours, ceux qui étaient absents la fois précédente pourront ainsi s'y retrouver, puis chacun pourra exprimer, en 5 mn environ, ce que lui a apporté la lecture du chapitre (réflexions, incompréhensions, désaccords, points d'intérêts pour lui, …) sans commentaire de la part des autres membres du groupe afin d'offrir la liberté de parler tel qu'on est.

Dans une 2ème étape, une réflexion collective et un débat entre les participants du groupe sur les 2 (ou 3 maximum) questions qui seront données en séance.
Une prière finale clôturera la séance.

Huit séances vont nous accompagner de mi-janvier 2020 à fin mars :
  • 16 janvier : Chapitre "introduction" de la lettre encyclique
  • 23 janvier : Ce qui se passe dans notre maison
  • 30 janvier : L'Evangile de la Création
  • 6 février : La racine humaine de la crise écologique
  • 5 mars : Une écologie intégrale
  • 12 mars : Quelques lignes d'orientation et d'action
  • 18 mars : Education et spiritualité écologique
  • 26 mars : A la recherche de pistes concrètes d'actions
Alors, au plaisir de vous retrouver pour cette belle aventure commune.

Avec l'équipe d'Animation pastorale, Thibault Bruère, curé





Prière pour notre terre


Dieu Tout-Puissant qui es présent dans tout l'univers et dans la plus petite de tes créatures,
Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe,
Répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté.
Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs sans causer de dommages à personne.
Ô Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux.
Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction.
Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres.
Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés, à reconnaître que nous sommes profondément unis à toutes les créatures sur notre chemin vers ta lumière infinie.
Merci parce que tu es avec nous tous les jours.
Soutiens-nous, nous t'en prions, dans notre lutte pour la justice, l'amour et la paix.

Pape François

KTO

Vidéo du Pape

Haut de page

Site de la Paroisse de Notre Dame de Choisille
Doyenné de Tours-Nord - Diocèse de Tours

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev