Retour à la page d'accueil

 

Admin

Diocèse de Tours

CEF

Centre Spirituel

Denier de l'Eglise

RCF

Actualités




Semaine Sainte


Messe des Rameaux et bénédiction des Rameaux
    • samedi 13 avril à 18h30 à St Cyr-Ste Julitte
    • dimanche 14 avril à 9h30 à Notre Dame des Eaux (La Membrolle)
    • dimanche 14 avril à 11h à St-Pie-X

    Confessions
    • mercredi 17 avril de 14h à 17h à Saint-Pie-X
    • samedi 20 avril de 14h30 à 16h30 à Fondettes


    Célébrations de la Semaine Sainte
    • mardi 16 avril : messe chrismale à 18h30 à la cathédrale
    • jeudi 18 avril : Cène suivie d'une nuit d'adoration à la chapelle (St-Pie-X); prière des laudes vendredi à 8h
    • vendredi 19 avril : Chemin de Croix
      • à 12h30 à St-Pie-X
      • à 15h à l'église Notre Dame des Eaux (La Membrolle)
      • à 15h à St Cyr-Ste Julitte
      • Office de la Passion du Seigneur à 19h à St-Pie-X






    Veillée Pascale

    samedi 20 à 21h à St-Pie-X


    Jour de Pâques

    Messe de la Résurrection : dimanche 21 avril
    à 9h30 à St Symphorien (Mettray)
    à 11h à St-Pie-X






    <PDF> Dans le Chrétiens en Choisille du mois d'avril 2019

    Au sommaire de ce numéro (cliquez sur un titre pour accéder à l'article)

    Les rubriques du mois (cliquez sur un titre pour accéder à la rubrique)







    JDJ - Journée Diocésaine de la Jeunesse


    Dimanche 28 avril : Journée Diocésaine de la Jeunesse
    Rassemblement autour de la cathédrale de Tours, avec Monseigneur Bernard-Nicolas Aubertin.
    Infos et inscriptions : https://www.jdj.catholique37.fr/E - Mail : jdj.catholique37.fr






    La Maison de Prière Sainte Ursule vous propose...


    La Maison de Prière Sainte Ursule vous propose de nombreuses activités tout au long de l'année.
    En voici quelques exemples :
    Venez voir le calendrier complet ! De nombreuses activités vous sont proposées. Cliquez ici.
    Ne tardez pas ! l'inscription est recommandée, voire nécessaire.

    Pour préparer Pâques

    La Maison de Prière de Sainte Ursule vous invite à entrer dans le temps du Carême, uni à d'autres, avec sa retraite en ligne.
    Cette année, nous porterons notre attention plus particulièrement sur la patience du Seigneur en tout temps, en toutes choses...
    Lire la suite...





    La liturgie : l'œuvre du peuple

    Au cours de ce mois d'avril aura lieu la Semaine Sainte, cœur de notre vie chrétienne. A travers les différents offices, nous allons, en communauté, en Peuple de Dieu, revivre le mystère pascal, traverser à nouveau dans la Foi la mer rouge et rénover ainsi nos promesses baptismales. Cette vie liturgique intense nous permet de mettre en valeur, dans ce numéro, tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, œuvrent pour que nos célébrations soient belles et rayonnantes, authentiques et fidèles, chaleureuses et fraternelles. Et cela tout au long de l'année et dans nos 4 églises.

    Equipes liturgiques, organistes et musiciens, animateurs et chantres, choristes, fleuristes, servants d'autel, service d'éveil à la Foi, sacristains, lecteurs, serviteurs pour la communion, ministres ordonnés… Nous dépassons sans difficulté les 100 personnes investies régulièrement, déployant leurs charismes pour le service de la communauté.

    Parmi elles, Myriam nous présente les équipes liturgiques : elles sont une très bonne « porte d'entrée » pour s'insérer dans une communauté et mieux connaître les rites et symboles de la liturgie, riche langage qui mérite d'être approfondi, interprété pour être finalement vécu.

    Isabelle, pour l'équipe des fleuristes, nous explique ainsi que le fleurissement s'appuie comme l'essentiel des autres actions liturgiques, sur le trésor de la Parole de Dieu et s'inscrit dans un temps liturgique déterminé. Michel précise de son côté les couleurs et l'usage d'un certain nombre de vêtements, en fonction des circonstances.

    D'aucuns s'interrogeront peut-être sur la nécessité de tout cela, devant l'urgence de tant de défis à relever pour notre humanité. La révolution numérique et virtuelle dans laquelle nous entrons depuis 20 ans et qui n'a pas fini, loin de là, de modifier nos comportements, nous pousse cependant, et nous le pressentons, à nous affranchir sans cesse davantage des catégories spatio-temporelles. Par son rythme calendaire, par la richesse et la diversité de ses textes et de ses chants, par notre intelligence et nos sens sans cesse requis, la liturgie sera demain plus encore l'enracinement rituel, le lieu de l'incarnation vécu dans la louange au Créateur et la fraternité entre nous. Lieu réel et charnel dont l'humain a une soif inextinguible.

    + Thibault Bruère



    Faire un bouquet liturgique

    Le fleurissement est un service d'église. Chaque semaine, des mains s'activent dans la joie pour faire des bouquets. La composition florale est là pour accompagner la prière de l'assemblée. Elle est un chemin vers Dieu, une prière, une louange, une action de grâce…

    "Seigneur, nous ne pouvons T'offrir que les dons reçus de toi !" Oui, le Seigneur donne largement dans sa création. Les paroissiens y contribuent avec beaucoup de générosité : fleurs et branchages du jardin, offrande de fleurs ou d’argent - qu'ils soient remerciés.

    Dieu nous donne le regard pour contempler la beauté de la nature, et aussi pour voir ce qui sans éclat apparent - un feuillage, une branche sèche, une herbe folle - sera nécessaire pour donner force et vie à un bouquet. Discrète parabole pour une communauté : chaque personne y est précieuse, "les grands lys majestueux et l'humble violette", disait sainte Thérèse de Lisieux, les bonnes et les "mauvaises" herbes, dit-on, à l’image de notre vie. C’est la magie des fleurs qui met la joie sur les visages des paroissiens.

    La Parole de Dieu va inspirer le bouquet pour suggérer une tonalité spirituelle - lumière, paix, joie, pénitence, exultation… La palette de couleurs, arc en ciel de l’Alliance, est utilisée dans la liturgie. Ce sont des signaux qui nous permettent au premier coup d’œil de nous situer : l’absence de fleurs avant Noël et avant Pâques sont signes de l’Avent et du Carême.

    Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur notre mère Terre.

    Isabelle Joste pour les fleuristes




    Chorale "des quatre clochers"

    La chorale des 4 clochers se réunit depuis des années, une fois par mois, le mercredi soir, pour parcourir la feuille de chants. Y participent animateurs, organistes et tous ceux qui désirent louer le Seigneur avec leurs voix et embellir les célébrations. Nous avons la joie d'être plus d’une trentaine. Les animateurs se relaient au pupitre pour l'apprentissage des cantiques. Avec l'arrivée de nouvelles voix plus jeunes, nous chantons des polyphonies, a capella, sous la direction d'Alain. Rendons grâce au Seigneur et que la musique continue à servir la beauté et la ferveur de nos liturgies !

    Sophie Levéry, organiste











    Les équipes liturgiques

    Elles sont une cellule de l'Eglise au service de la Communauté. Leur rôle principal est de préparer les messes dominicales. Des équipes liturgiques sont nées à Saint Cyr il y a plus de vingt ans. Il y avait alors plusieurs communautés, plusieurs curés dans les quatre églises. Depuis le rassemblement en Paroisse Notre-Dame-de-Choisille, les communautés se sont "fondues". Il y a actuellement 7 équipes, autant que possible composées de membres des différents clochers, ce qui renforce l'unité de la Paroisse autour d'un même service pastoral.

    Trimestriellement, toutes les équipes, les animateurs de chants, les organistes se réunissent autour du calendrier liturgique tenant également compte des événements des groupes et mouvements de la Paroisse pour se répartir la tâche et établir le "planning". Cette rencontre est l'occasion d'un temps de prière et souvent aussi d'un enseignement dispensé par le Père Thibault sur tel ou tel point liturgique. Vient ensuite le temps de remplir les cases du calendrier. Les équipes, les animateurs de chants, les organistes se proposent pour telle ou telle célébration. Ce calendrier reste disponible "en ligne" pour tout complément, changement, ou tout simplement consultation en cours de trimestre.

    En possession de la feuille de chants mensuelle et en lien avec les animateurs de chants, l'équipe se retrouve pour méditer la Parole de Dieu, et grandir spirituellement, tout en se mettant au service de la communauté paroissiale. Elle prépare un mot d’accueil, la prière universelle. Elle peut aussi proposer au Père Thibault et aux personnes chargées des fleurs des mises en œuvre pour tel rite, tel temps liturgique, tel dimanche particulier. L'équipe recherche des lecteurs et ministres de communion pour les différentes célébrations du weekend.

    Lors des célébrations, les membres de l'équipe accueillent à l’entrée de l'église, sont en lien avec le célébrant, l'organiste, l'animateur, le sacristain.

    Rejoindre une équipe liturgique est toujours possible. Si vous êtes disponibles et intéressés, si vous êtes "nouveaux", ce peut être une opportunité pour mieux connaître la Communauté Paroissiale et l'aider, vous êtes invités à vous faire connaître à une sortie de messe, au Presbytère.


    Myriam Schoenn




    La DALMATIQUE et les vêtements liturgiques

    Qu'est-ce que la dalmatique ?
    Non ce n'est pas une mer méconnue du grand nord, encore moins une race de chien issue d'un dessin animé.

    Vous avez peut-être remarqué qu'à quelques occasions depuis novembre, j'ai porté pour la messe un vêtement différent de l'habitude, ressemblant à la chasuble du prêtre. C'est une dalmatique.

    C'est le vêtement liturgique "habituel" du diacre lors des célébrations et notamment l'eucharistie dominicale. Elle a une forme droite, avec des manches courtes. Sa forme générale constitue comme une croix. Issue du monde romain, elle a été adoptée dans l'Eglise au IVème ou Vème siècle.

    Elle fait partie des vêtements liturgiques que les célébrants revêtent sur l'aube pour présider et célébrer les sacrements de l'Eglise.

    Ainsi, trois étages sont en superposition :
    1. L'aube : c'est d'abord le vêtement de tout baptisé qui est revêtu de l'amour de Dieu au jour de son baptême, c'est le vêtement blanc (ou l'écharpe blanche) dont on l'enveloppe pour signifier sa vie nouvelle. Dans la liturgie, c'est le vêtement de toute personne y intervenant, à commencer par les célébrants.
    2. L'étole : c'est une bande de tissu de la couleur de chaque temps liturgique. Elle est le signe du ministère de celui qui la porte pour toute action sacramentelle. Portée droite pour les prêtres, elle l'est de l'épaule gauche au côté droit pour le diacre.
    3. La chasuble : Vêtement de forme ample et arrondie, sans manches, réservée au prêtre pour célébrer notamment l'eucharistie, de la couleur de chaque temps liturgique. Elle représente à la fois le tablier de service et le joug du Christ.
    La dalmatique pour le diacre est aussi le signe du service qu'il exerce de manière particulière au service de la Parole, de l'autel et de la charité.

    Ce ne sont donc ni des vêtements de cosmonautes, ni des vêtements de théâtre mais leur fonction et leur sens sont de faire percevoir que nous vivons un moment du mystère de la foi, en développant un rite spécifique à chaque sacrement.

    Vêtements de célébration, ils accompagnent et soulignent les gestes du célébrant en les rendant plus visibles et contribuent à recentrer sur ce qui est vécu en communauté.

    Ils montrent aussi l'identité de ceux que les portent : ils manifestent le ministère du prêtre ou la mission du diacre. Ils participent aussi avec les autres symboles propres à chaque sacrement (gestes, objets, musique, textes…) à la beauté de chaque liturgie.

    Les couleurs liturgiques :
    [list]
  • Blanc pour le temps de Noël et de Pâques, les grandes fêtes du Seigneur ou de la Vierge Mairie, pour les baptêmes et les mariages : couleur associée à la lumière et à la vie.
  • Rouge pour la passion du Christ et pour les fêtes des martyrs, ainsi que pour la Pentecôte comme signe du Saint Esprit.
  • Vert pour le temps « ordinaire », elle symbolise le renouveau de la vie.
  • Violet pour les temps de l'Avent et du Carême, temps de préparation et d'attente. Couleur d'espérance aussi pour les obsèques.
  • Rose (peu utilisée) pour le 4ème dimanche de carême et le 3ème dimanche de l'avent, symbolisant la joie.


Michel Guyonvarch, Diacre permanent


KTO

Vidéo du Pape

Haut de page

Site de la Paroisse de Notre Dame de Choisille
Doyenné de Tours-Nord - Diocèse de Tours

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev