Retour à la page d'accueil

 

Admin

Diocèse de Tours

CEF

Centre Spirituel

Denier de l'Eglise

RCF

Septembre 2019





Evénements du mois (cliquez sur un titre pour accéder à l'article)





<PDF> Dans le Chrétiens en Choisille de septembre 2019


Au sommaire de ce numéro (cliquez sur un titre pour accéder à l'article)

Les rubriques du mois (cliquez sur un titre pour accéder à la rubrique)



Par la musique et par nos voix


En arrivant sur la paroisse, il y a déjà trois ans, j’ai été frappé par la qualité musicale et chorale des messes dominicales. C’est d'ailleurs souvent ce que les chrétiens de passage ou les nouveaux arrivants soulignent d'emblée : nos assemblées sont recueillies et favorisent la rencontre avec le Seigneur par la ferveur et l'intensité qui se dégagent dans l'exécution des chants. C'est certainement une grâce reçue de Dieu. C'est aussi et par là même, un travail considérable et constant entrepris depuis la réforme liturgique, fruit du Concile Vatican II par mes prédécesseurs et de nombreux chrétiens engagés avec dévouement et fidélité. Pierre et Francine Laurens en sont les représentants évidents. A travers eux, ma gratitude pastorale s'exprime à tous ceux qui ont œuvré et le font encore avec persévérance.

Ainsi, aujourd'hui, nous disposons d'une équipe de 5 organistes réguliers qui n'hésitent pas, pour ceux qui le peuvent, à servir pour les mariages et aussi pour les sépultures (pour la plus grande satisfaction des familles).

Avec eux, une quinzaine d’animateurs se relaient et travaillent avec exigence notamment pour la psalmodie dominicale.

Pour soutenir une communauté nombreuse dans un édifice aussi vaste que l'église Saint Pie X, la chorale et l'orchestre des musiciens interviennent régulièrement avec talent et enthousiasme.

Enfin, une coordination se réunit régulièrement pour choisir les chants, déployer les psalmodies et mettre en page l'unique feuille de chants pour nos 3 messes dominicales.

"Tu n'as pas besoin de notre louange et pourtant c'est toi qui nous inspires de te rendre grâce : nos chants n'ajoutent rien à ce que tu es, mais ils nous rapprochent de toi par le Christ notre Seigneur." Puisse ce passage de la 4ème préface commune du Missel Romain nous faire souvenir que Dieu demeure l'auteur et l'unique destinataire de nos efforts !

Bonne rentrée à tous, Thibault Bruère +




L'orgue et la liturgie, à Saint Cyr


Le Maître en musique pour l'orgue est incontestablement J.S. Bach, ce compositeur infatigable qui écrivait pour chaque dimanche une pièce correspondant à la liturgie.

L'orgue est intimement lié à l'Eglise ainsi qu'il a été défini par Vatican 2 :
On estimera hautement, dans l’Eglise latine, l'orgue à tuyaux comme l'instrument traditionnel dont le son peut ajouter un éclat admirable aux cérémonies de l'Eglise et élever puissamment les âmes vers Dieu et le ciel.

Selon le compositeur Jacques Berthier : l'orgue demande un engagement total parce que l'on joue sur plusieurs claviers avec les pieds et que le mental doit tout coordonner. Contrairement au piano et au violon, il est difficile de faire des nuances, c'est la vivacité de "l'articulation" qui le fait vivre en lui donnant du rythme.

L'orgue doit exprimer la bonne ambiance au bon moment dans le respect de la liturgie et doit embellir les chants en fonction des jeux choisis. L'orgue rythme la célébration en introduisant les chants et les enchaînements. L'orgue placé en tribune est plus confortable pour l'organiste, sa puissance pouvant gêner les plus proches. A quoi bon avoir à Saint Cyr 776 tuyaux si l'on n’utilise que le bourdon !

L'orgue est souvent considéré comme démodé pour certains. Les ensembles musicaux qui attirent les jeunes ne mènent pas forcement au recueillement et à la prière, il faut savoir concilier les deux.

L'orgue est un instrument personnalisé, en fonction de l'édifice, construit par un Facteur et adapté pour un répertoire liturgique et culturel.

L'orgue Aubertin de Saint Cyr convient à la musique baroque allemande (Bach, Buxtehude, Walther etc..).

Les animateurs apprécient la présence de l'instrument en leur donnant plus de sécurité.

Chanter a capella n'est pas exclu mais moins évident.

Pierre et Francine




La chorale des 4 clochers


Elle se réunit dans la chapelle de Saint-Pie-X, une fois par mois, le mercredi soir, pour parcourir la future feuille de chants et apprendre les nouvelles mélodies. Le concile de Vatican II rappelle dans sa constitution sur la sainte liturgie que la tradition musicale de l'Eglise universelle constitue un trésor d'une valeur inestimable qui l'emporte sur les autres arts, du fait surtout que, chant sacré lié aux paroles, il fait partie nécessaire ou intégrante de la liturgie solennelle. Les choristes, de plus en plus nombreux au fil des mois, ont le désir de louer le Seigneur en soutenant la participation de l'assemblée et en embellissant les célébrations avec des chants polyphoniques, sous la direction d'Alain Faivre qui nous fait bénéficier de ses talents. Les animateurs et organistes sont attentifs à choisir des chants adaptés à l'esprit et au temps liturgique et dont les paroles sont en résonance avec les lectures du jour. Le but du chant religieux populaire est de favoriser l'expression de l'assemblée, afin que les voix des fidèles se fassent entendre d'un seul cœur et d'une seule âme.

Nous sommes allés chanter à l'EHPAD de la Choisille à Noël et en juin : nos aînés ont apprécié ces moments musicaux ! Au cours de la nouvelle année pastorale, la chorale souhaite intervenir également dans tous les clochers de la paroisse pour manifester une plus grande communion de prière. Un calendrier sera établi en accord avec les équipes liturgiques. Nul besoin de savoir lire ses notes pour venir prier en chantant ! Il suffit juste d'être régulier aux répétitions. N'hésitez pas à nous rejoindre ! (nous manquons de sopranes) Rendons grâce au Seigneur pour cet élan musical dans notre paroisse et pour la beauté et la ferveur de nos liturgies !

Sophie Levéry, organiste




L'orchestre Notre-Dame-de-Choisille


C'était super, voilà les mots sur lesquels on se quitte après avoir joué ensemble à la messe. En effet, le petit groupe de musiciens se retrouve toujours avec beaucoup de joie pour partager quelques notes en accompagnant les chants de l'assemblée. Parce qu'il s’agit bien d'accompagner le chant des paroissiens, d'être au service de la liturgie. La musique ne vient qu'amplifier ce qui se joue dans nos cœurs.

Les instrumentistes sont divers, d'âges et de niveaux différents, mais chacun répond à la même invitation, venir jouer à la messe. Et tout le monde s'applique en faisant de son mieux !

Avant chaque messe au cours de laquelle nous jouons, nous nous retrouvons vers 10 heures pour une petite heure de répétition où l'on se coordonne également avec l'organiste et l'animateur. Il faut aussi assurer un peu de logistique, installer la sonorisation et s'assurer que chacun a les partitions nécessaires. Ces temps de répétition nous permettent de jouer ensemble, parce qu'en orchestre, il faut être au même rythme, dans la même tonalité. Il faut pouvoir s'écouter, pour s'entendre et ne pas superposer les talents de chacun mais bien les assembler pour un résultat harmonieux.

J'ai eu l’occasion de jouer dans plusieurs paroisses auparavant, et je trouve qu'à Saint Pie X il y a une spontanéité, une simplicité qui fait que chacun peut y être accueilli. Nous pouvons compter sur la présence indispensable de fidèles des pupitres et nous sommes aussi toujours très heureux d'accueillir des jeunes pousses qui viennent souffler un élan de renouveau.

D'ailleurs, n'hésitez pas à nous rejoindre !

Jean-Marie Tran Dinh (mais aussi Gilles, Aude, Jean-François, Pascale, Antoine, Silvère, Martin, Foucauld, Lucy…)




Le Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) fait sa rentrée.


Le Mouvement Eucharistique des Jeunes (MEJ) fait sa rentrée le dimanche 29 septembre prochain de 10h à 14h au Carmel.

Qu'est-ce que le MEJ ?

Le Mouvement Eucharistique des Jeunes est un mouvement d'éducation humaine et spirituelle qui s'adresse aux enfants et aux jeunes de 7 à 18 ans qui désirent vivre à la manière de Jésus. Le MEJ les aide à construire une relation d'amitié avec Jésus, en puisant ses fondements dans une spiritualité ignatienne. "Tout recevoir et tout donner" : telle est la devise du MEJ.

Ce mouvement d'Église aide chaque jeune à faire le lien entre sa vie et sa foi, à découvrir les trésors spirituels pour les faire fructifier et en témoigner.

A vocation apostolique, le mouvement envoie les jeunes dans le monde afin d'être au service de leurs frères. Chaque enfant développe une sensibilité différente : protection de la planète, des plus pauvres et démunis, des plus fragiles...

Cette année, le thème est en résonance avec l'encyclique Laudato Si :
"La vie est beauté, admire-la."

Plus d'information sur le site https://www.mej.fr/

Clémence et Bruno Morin (MEJ 37)






à l'école des charismes


Mardi 1er octobre, de 20h30 à 22h
à la chapelle St-Pie-X à St Cyr sur Loire
(137 rue Fleurie) Montrez-moi sur la carte
à l'école des charismes, proposée par le Chemin Neuf.
Les rencontres auront lieu le premier mardi de chaque mois.






Exposition Marcoville



[size=18]Inaugurée le 11 mai dernier, Lumières célestes se tient dans l'église St-Julien, à Tours, jusqu'au 22 septembre, les jeudis, vendredis, samedis et dimanches, de 13h à 19h. Vous y verrez quelque 50 vierges, 500 angelots et 30 000 poissons sculptés à la main et parfois peints.

Cliquez ici pour plus d'information sur le site du diocèse.







Dernière modification le : 05/10/2019 @ 21:35
Catégorie : Aucune

KTO

Vidéo du Pape

Haut de page

Site de la Paroisse de Notre Dame de Choisille
Doyenné de Tours-Nord - Diocèse de Tours

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev