Retour à la page d'accueil

 

Admin

Diocèse de Tours

CEF

Centre Spirituel

Denier de l'Eglise

RCF

Octobre 2018

Dans le Chrétiens en Choisille du mois d'octobre 2018 :

Télécharger le PDF

Tous responsables dans l'Eglise !

Le premier mouvement de nos sociétés modernes, en face des désordres qu'elles engendrent, est souvent de chercher les responsabilités, de trouver et de traduire en justice ceux qui deviennent rapidement des coupables. La judiciarisation des rapports humains est un marqueur de notre temps.

Au cours du Concile Vatican II, les évêques, inspirés, ont voulu repréciser la place du prêtre (et plus généralement des ministères) au milieu des fidèles laïcs dans la mesure où avait été remis en lumière le primat fondamental du baptême. Désormais une certaine vision pyramidale de l'Eglise laissait la place au Corps du Christ, l'ensemble des baptisés. Cela s'est traduit petit à petit, en fonction de l'histoire des pays et des diocèses, par la constitution de conseils paroissiaux, d'équipes innombrables : liturgiques, de préparation aux sacrements, de partage... Nous souhaitons que ce Chrétiens en Choisille d'octobre permette à chacun de découvrir l'Equipe d'Animation Pastorale (EAP) de notre paroisse et de mieux en appréhender la mission. L'équipe en effet, autour du curé, est chargée de prendre soin de la communauté et favorise un regard et une approche évangélique dans les projets que nous portons. Autrement dit, elle désire permettre à chacun d'être responsable de son frère, que celui ci connaisse Dieu ou non.

Et c'est peut-être le signe des temps que l'Eglise peut proposer au monde : non pas tant se focaliser à chercher des responsables (même si cela est certes nécessaire), que d'appeler chacun à être responsable.

Car il me semble qu'être responsable, contrairement à ce que nous comprenons habituellement, ne signifie pas tant décider, avoir le pouvoir et exercer l'autorité sur autrui, mais être à la suite du Christ Bon Pasteur celui ou celle qui écoute, accompagne, prend soin, guérit. Chacun, personnellement et en lien avec la communauté et son pasteur, pourra prendre sa part de service et comprendra en définitive que la paroisse ne vit pas seulement par l'opération du Saint Esprit, mais par la volonté et le courage de servir.


Votre curé, Thibault Bruère







Equipe d'Animation Pastorale (EAP)

"Le curé, pasteur propre de la paroisse qui lui est confiée, exerce la charge pastorale de la communauté avec des laïcs baptisés". Canon 519.

L'EAP, avec et sous la responsabilité du curé, est appelée par l'évêque à animer la paroisse : prendre soin de la communauté, stimuler l'évangélisation et la communion pour accomplir la mission que l'Eglise reçoit du Christ, c'est-à-dire annoncer l'Evangile, célébrer (vie de prière et vie sacramentelle), servir la vie des hommes dont l'attention particulière aux plus pauvres.

Elle est constituée de laïcs baptisés, appelés par le curé pour un temps déterminé.
En cas de changement de curé ou de vacance, l'EAP reste en place.
L'équipe est restreinte (4 à 8 personnes) et se réunit régulièrement (chaque mois pour notre paroisse) ; chaque réunion fait l’objet d'un compte-rendu établi par un de ses membres, celui-ci est consultable et archivé dans la paroisse. Un ordre du jour est établi avec le curé pour chaque rencontre; il comporte toujours un temps de prière et un regard sur la vie de la paroisse, de nos quartiers et de la société.

Une équipe de veilleurs :
  • L'équipe essaye de discerner ce qui est important pour la paroisse pour, ensuite, le mettre en œuvre.
  • Elle se donne le temps de la relecture des actions entreprises, et propose des initiatives prenant en compte des besoins exprimés dans la paroisse.

Sa mission, c'est aussi :
Tout en veillant aux divers services paroissiaux, l'EAP :
  • donne à la communauté paroissiale des objectifs et des moyens : elle n’a pas à tout faire mais elle suscite des initiatives, appelle des personnes à des responsabilités et les accompagne, se préoccupe de leur formation et de leur renouvellement.
  • est fidèle aux orientations diocésaines et les met en œuvre.
  • est en lien avec le Conseil Paroissial pour les Affaires Economiques, le Conseil Pastoral de doyenné, les services diocésains et les mouvements.

Quelques actions concrètes dans l'année écoulée :
  • Dimanches communautaires
  • Attention particulière aux personnes de la paroisse qui se sont éloignées de l'Eglise
  • Débat bioéthique, en particulier conférence sur la fin de vie.
  • Accueil du Secours catholique
  • Création d'une équipe pour les tables ouvertes paroissiales
  • Célébration communautaire, sacrement des malades….

Témoignage de Bernard

Appelé par le Père Lallot à faire partie de l'EAP de notre paroisse en 2014 m'avait questionné, voir même interpellé, me demandant ce que je pouvais y apporter. Au fil du temps, j'y ai petit à petit trouvé ma place.

Equipe

Faire équipe : c'est un enjeu important; que chaque membre parce qu'il est unique puisse apporter ses compétences, quelles qu'elles soient (et nous en avons tous) afin de les mettre au service de la communauté.
Avec la diversité liée à chaque personne, il nous faut apprendre à nous écouter, à accueillir chacun avec nos différences (nous ne sommes bien évidemment pas toujours d’accord et certains débats sont parfois vifs) afin de prendre des décisions dans un climat serein.
Les changements dans l’équipe, des laïcs comme celle du curé nécessitent une adaptation à chaque fois mais l'Esprit Saint, dès lors que l'on se tourne vers Lui, est à l'oeuvre.

Animation
Comme dit précédemment, l'EAP ne peut pas tout faire et c'est bien pour cela qu'il y a de nombreux services et personnes sur la paroisse. Il s’agit pour l'EAP de vivre 2 mouvements : l'un 'être à l’écoute de ce qui se vit dans ces équipes (difficultés, réussites, évolution à envisager) et l'autre de leur apporter des informations et/ou souhaits dans la réalisation de leur service.
Depuis 2 ans, nous avons mis en place une rencontre des responsables des principales équipes en mai juin afin d'établir un planning cohérent des temps forts de l'année à venir. C'est une occasion de mettre également un peu plus de liens entre nous.
De même, cette dimension d'écoute est à vivre vis-à-vis de chaque membre de notre communauté paroissiale et toutes les occasions sont à saisir.

Pastorale
Ce mot peut faire peur puisqu'il s’agit de prendre en compte pour notre paroisse les orientations diocésaines et celle de l'Eglise dans ces trois dimensions (annoncer l'évangile, célébrer, servir les hommes) comme par exemple ces dernières années "Avance au large", Diaconia, l'année de la Miséricorde... ou le souhait d'un pèlerinage paroissial comme celui à St Laurent sur Sèvre.
Et là encore, il nous faut faire confiance en ce que l'Esprit dépose en chacun et accepter que cela soit à notre mesure.

Humblement, je regarde "l'équipe' que Jésus s'est constituée pour fonder son Eglise : d'humbles pécheurs du lac de Galilée et cela m'invite à oser apporter ma petite pierre.

Bernard Grolleau

Les membres de l'EAP sont aujourd'hui :

  • Père Thibault Bruère (depuis 07/2016)
  • Gilles Capou (depuis 09/2018)
  • Sœur Claudine Colin (depuis 09/2018)
  • Claire Giraud (depuis 09/2011, fin de mission 12/2018)
  • Laurie Gisselbrecht (depuis 09/2017)
  • Bernard Grolleau (depuis 09/2014)
  • Anne-Sophie Lebigot (depuis 09/2017)
  • Jean-Pierre Legros (depuis 09/2018)










Engagés à l'ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture)


Ce n'est pas votre faute si la torture existe, mais si elle recule, c’est grâce à vous !

L'ACAT, ONG chrétienne, lutte depuis plus de 40 ans contre la torture et pour l'abolition de la peine de mort. Elle œuvre pour protéger les victimes et défendre le droit d'asile.

Cette ONG œcuménique mobilise des chrétiens de toutes confessions et toutes les personnes de bonne volonté.

AGIR, c'est veiller, enquêter, dénoncer et témoigner. L'ACAT informe et sensibilise, elle interpelle et fait pression en envoyant des lettres, elle agit en justice, elle assiste les victimes et leurs familles, elle prie.
"Esprit Saint, donne-moi la foi qui me sauve du désespoir, du laisser-aller. Donne-moi l'amour de Dieu et des êtres humains, qui efface toute haine et toute amertume.
Donne-moi l'espérance qui me délivre de la peur, du découragement.
Apprends-moi à connaître Jésus-Christ et à faire sa volonté."
Dietrich Bonhoeffer, Résistance et soumission, p 173.

Témoignage de Jacques, militant à l'ACAT :
"Je suis membre depuis 5 ans. Tout a commencé lorsque sœur Marie m'a demandé de diffuser des appels du mois à la paroisse. Aujourd'hui, avec l'aide de Béatrice Longathe, nous en distribuons 160. Agir à l'ACAT, c'est essayer d'apporter sa pierre pour construire un monde meilleur ; les dictatures tombent mais elles renaissent, il faut être vigilant. De même, combattre la peine de mort, c'est pour moi, élever la dignité de l'Homme. Aujourd'hui, la question des migrants est un sujet sensible. Notre action avec celle de "Chrétiens migrants" n'est pas toujours bien comprise.
L'ACAT, c'est aussi des rencontres : une fois par mois avec le groupe local de Tours et chaque année autour du 26 juin pour "la nuit des veilleurs". Ce 19 octobre, nous recevons Claude Mangin, l'épouse d'un militant sahraoui emprisonné au Maroc depuis 2010. Mon engagement m'a ouvert les yeux sur les problèmes du monde."

Jacques Bigas & Elisabeth Couturier



Dernière modification le : 09/10/2018 @ 16:29
Catégorie : Aucune

KTO

Vidéo du Pape

Haut de page

Site de la Paroisse de Notre Dame de Choisille
Doyenné de Tours-Nord - Diocèse de Tours

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev